Ska Keller, José Bové ou Martin Schulz.

Candidat de soutien (avant dernier homme de la liste) sur la liste Europe Écologie de Yannick Jadot dans la région Ouest, je suis persuadé que notre candidate et notre candidat à la présidence, Ska Keller et José Bové, sont les plus à même d’enfin orienter les politiques européennes vers l’avenir, vers le respect de la vie, vers un monde enfin paisible et équilibré.
Je viens de lire que la candidature de Jean-Claude Juncker, ancien premier ministre du Luxembourg, était soutenue par celui sans qui Europe Écologie n’aurait certainement pas reçu un tel soutien en 2009.
Mais, l’écologie politique nécessite une autre mondialisation, nécessite d’en finir avec les paradis fiscaux, nécessite de laisser plus de place à l’économie face à la spéculation, nécessite d’accorder une plus grande place aux partages face aux égoïsmes, nécessite que l’Europe sociale prenne le pas sur l’Europe de la finance.
Ainsi,  je n’aime pas le symbole d’une Europe dirigée par un homme qui a assumé que l’économie de son pays repose sur une concurrence fiscale suicidaire des progrès sociaux, de  l’avenir.
Ainsi, dépassant nos vives critiques contre la soumission de quelques dirigeants et dirigeantes socialistes françaises à la finance, leur non-décision d’en finir avec l’énergie produite au prix de la production massive de déchets radioactifs, leurs poursuite démagogique de la politique de fermeture des frontières, leurs renoncements quant au partage du travail, des revenus (…), si nous nous exprimons pour d’autres candidates ou candidats que Ska Keller et José Bové, nous devons prendre franchement position pour Martin Schulz.

Paix, amour et salade de nouilles,

François NICOLAS, REZE(44)
http://mingata.eu

 

Publicités

A propos François NICOLAS

Militant écolo, je veux agir pour que nous refusions enfin que la prospérité temporaire des un-e-s se traduise par la mort de faim définitive des autres : « Vivre simplement, pour que les autres puissent simplement vivre. » Aux objectifs de victoires de quelques-un-e-s construites au dépend de multiples défaites des autres (ce que vous appelez compétition, la rage au ventre, les poings serrés), je préfère les objectifs de partage, d’amour et de respect (ce que tu appelles utopie anarchiste, le sourire aux lèvres, la main ouverte).
Vidéo | Cet article, publié dans Européennes 2014, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s