Démission?

Quel intérêt de demander, avant la fin des enquêtes, la démission de celles ou ceux qui n’agissent que sur ordre, par devoir?

Est-ce un besoin de ne pas remettre en cause le peu d’intérêt de nos dirigeants économiques pour le respect de la vie, quand ils ont l’occasion de retirer quelques bénéfices financiers en détruisant, petit à petit, l’avenir de l’humanité?

Mort de Rémi Fraisse: Denis Favier, directeur général de la gendarmerie, invité de BFMTV

Est-ce un moyen d’éviter de condamner ces politiques de tous bords qui se nourrissent des divisions ou violences, entretiennent des fantasmes sécuritaires, exacerbent les haines et attitudes de défiances, préfèrent créer des situations ingérables militairement plutôt que de remplir leur mission de représentants du peuple: exposer et débattre honnêtement des raisons qui les poussent à engager tous ces Grand Projets Inutiles et Imposés?

Est-il besoin de demander des démissions d’hommes et de femmes de devoir quand tant de démissions ont déjà eu lieu?

Ne sont-ce pas ces précédentes démissions qui sont criminelles. Ces démissions face aux promesses électorales. Ces démissions face au respect de l’avenir. Ces démissions face aux pouvoirs financiers. Ces démissions face aux haines. Ces démissions face au devoir de respecter la vie. Ces démissions face aux valeurs fondamentales humanistes et universalistes de la Républiques Française?

François NICOLAS, REZE(44)
www.mingata.eu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s