Démocratie interne en cours de chargement…

De très loin, mon parti, Europe Écologie – Les Verts, est un des partis les plus attachés aux débats, à la démocratie directe, un parti dont les statuts permettent l’on débattent constamment, que l’on s’exprime sur tout, bref, que l’on progresse collectivement.

Oui, j’ai bien reçu un lien pour voter. J’ai cliqué sur le lien et pris connaissance de la présentation du vote. Mais, cette présentation indiquait que nous devions nous exprimer en même temps sur le PROJET DE PLATEFORME PRÉSIDENTIELLE (https://eelv.fr/wp-content/uploads/2017/02/Projet-de-plateforme-presidentielle.pdf) et sur l’accord en cours sur les législatives. La question qui était posée était celle-ci « Souhaitez-vous que cette plateforme et l’accord électoral soient adoptés ? ». (Résultat: 5,08 % blanc, 15,39% contre, 79,53% oui. 9433 participant.es soit 55,25% de participation).

Je trouve bon l’accord pour les présidentielles et j’admets que porté par le candidat socialiste, les idées qu’il défend peuvent avoir plus de poids que portées par le candidat écologiste. Il est bon que nous nous effacions quand ceci permet à nos idées d’obtenir l’audience qu’elles méritent. Tant qu’elles sont portées avec sincérité et cohérence, pour un monde plus juste, plus respectueux de l’avenir, plus respectueux de l’humanité, plus respectueux de la démocratie, ça me convient. Si d’autres, qu’ils se définissent comme insoumis ou socialistes, défendent plus efficacement les idéaux que nous aimons, tant mieux.

Par contre, du fait de ma conviction que les idéaux priment sur l’origine de celles et ceux qui les portent, que la professionnalisation de la politique conduit à la reproduction des classes dominantes, à l’annihilation de la démocratie, je ne peux valider aucun accord électoral au même niveau qu’un accord idéologique si important pour l’avenir de la France, de la vie, de la démocratie, de l’écologie politique.

Dimanche 26 février 2017, en mon âme et conscience, je n’ai pas pu participer à ce vote.

Quelques propos libres autour de la démocratie:

Encore un effort, progressons pour plus de démocratie. « Pour changer le monde, changeons nous nous-même. »

Alter’Naïvement,

François NICOLAS, REZE(44)

http://francoisnicolas2017.fr/

Publicités

A propos François NICOLAS

Militant écolo, je veux agir pour que nous refusions enfin que la prospérité temporaire des un-e-s se traduise par la mort de faim définitive des autres : « Vivre simplement, pour que les autres puissent simplement vivre. » Aux objectifs de victoires de quelques-un-e-s construites au dépend de multiples défaites des autres (ce que vous appelez compétition, la rage au ventre, les poings serrés), je préfère les objectifs de partage, d’amour et de respect (ce que tu appelles utopie anarchiste, le sourire aux lèvres, la main ouverte).
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s