La ZAD, l’espoir

Le dimanche 20 mai 2018, les habitantes et habitants de la ZAD ont organisé de petits chantiers pour une défense collective pacifique des alternatives que la ZAD portent.

A cette occasion, des salariés ont rappelé comment les habitantes et habitants de la ZAD ont soutenu les luttes syndicales passées. Ces salariés ont dit la nécessité d’aider les habitantes et habitants à poursuivre leurs expérimentation d’un monde plus juste, plus humain, plus respectueux de l’avenir, malgré la deuxième opération militaire de destruction de leurs lieux de vie ou d’activités.

Les habitantes de la ZAD ont prouvé, en engageant leur vie, en remettant en cause leur confort, en expérimentant concrètement des modes de vie respectueux de la nature, leur capacité et volonté de sauvegarder les richesses naturelles du bocage de Notre-Dame-des-Landes.

Toutes les habitantes et tous les habitants le souhaitant devraient être autorisé à continuer la  transformation de l’abandon de ce projet d’aéroport en une innovante et prometteuse expérimentation de réconciliation entre les activités humaines et l’extraordinaire biodiversité du bocage de Notre-Dame-des-Landes.

François NICOLAS – https://www.facebook.com/FrancoisNicolas44

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s