3G, 4G, 5G… Un danger social à combattre

Cette fiction de 1947 imaginait déjà l’abrutissement généralisé dont nous sommes actuellement les victimes volontaires.

3G, 4G, 5G… L’amélioration des débits en mobilité n’est pas un progrès mais, par l’introduction dans les lieux publics, les lieux de rencontres et d’échanges, de l’illusion de la suppression des distances et, par la transformation des relations humaines en objets de consommation, une arme massive d’isolement, de fragmentation sociale, une aliénation socialement suicidaire.

Toi aussi, pour notre bien à toutes et tous, n’active plus les « données mobiles » sur ton téléphone portable, ré-apprend à anticiper, à attendre, à te perdre, à prévoir, à dépendre des autres…

de technologies socialement suicidaires + de liens + d’humanités

François NICOLAS

https://www.facebook.com/FrancoisNicolas44/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s