Tous les articles par François NICOLAS

Militant écolo, je veux agir pour que nous refusions enfin que la prospérité temporaire des un-e-s se traduise par la mort de faim définitive des autres : « Vivre simplement, pour que les autres puissent simplement vivre. » Aux objectifs de victoires de quelques-un-e-s construites au dépend de multiples défaites des autres (ce que vous appelez compétition, la rage au ventre, les poings serrés), je préfère les objectifs de partage, d’amour et de respect (ce que tu appelles utopie anarchiste, le sourire aux lèvres, la main ouverte).

Les journées d’été des écologistes 2019 à Toulouse

CHANGEMENT CLIMATIQUE, rappel des faits & adaptation des villes (1H17)

UNE ECOLOGIE SANS CONFLIT? (1H25)

Extrait du discours de Yannick Jadot (0H25)

Effondrement… Comment en parler? (1H40)

EUROPE : L’HEURE DU SURSAUT ET DU CHOIX ENTRE ÉCOLOGIE ET BARBARIE (2H26)

ÉCOFÉMINISME : AU-DELÀ DE LA CONVERGENCE DES LUTTES (1H30)

VIOLENCES POLICIÈRES : QUARTIERS ET MOUVEMENTS SOCIAUX(1H32)

RETRAITES : LA RÉFORME EN DÉBAT (1H31)

PLUS CHAUDES QUE LE CLIMAT? ET MAINTENANT? (1H40)

Des démarches citoyennes gagnantes pour l’écologie (1H34)

GILET JAUNES? (1H52)

BILAN DE MUNICIPALITÉS ÉCOLOS des perspectives inspirantes (1H38)

NOUS SOMMES LA NATURE QUI SE DÉFEND (1H50)

ERASMUS, une réussite européenne (1H07)

Défendre la vie, l’avenir (1H06)

LES ÉLU.E.S EN RÉGIONS : BILANS ET PERSPECTIVES (1H14)

Pour une autre POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE (1H33)

DE NOUVEAUX ENJEUX POUR L’ÉCOLOGIE POLITIQUE (1H59)

LE TEMPS DE L’ÉCOLOGIE MUNICIPALE (1H51)

La forêt amazonienne – témoignage (0H02)

#COVIDー19, confinement, seules les activités indispensables sont autorisées, et ensuite?

Les plus hautes autorités nous ont demandé de rester chez nous, de ne poursuivre que les activités économiques indispensables à notre nation.

Nous ne devons pas augmenter cette crise sanitaire par des activités économiques inutiles ou dangereuses. Il est logique qu’il soit interdit de se livrer à des activités qui, en aidant le virus à se propager, risque d’augmenter l’encombrement des services d’urgence et empêcher ceux-ci de sauver des milliers de personnes.

Mais, est-il logique de mettre en péril l’avenir de l’humanité sur Terre pour ces même activités économiques inutiles ou dangereuses?

Cette crise sanitaire n’est pas la seule crise en cours. La sixième extinction massive des espèces a commencée. Le déréglement climatique est aujourd’hui une réalité scientifique. Du fait de leur surexploitation, certaines matières premières vont bientôt manquer… Bref, la crise sanitaire s’inscrit dans un contexte de crises multiples et globales de notre système économique. Ces crises multiples et globales menacent nos vies et nos civilisations.

Alors, il serait logique que la possibilité de limiter nos activités économiques ne soit pas oubliée. Il serait responsable qu’une fois la crise sanitaire passée, nous ne poursuivions plus la destruction de nos vies, nos avenirs. Il serait raisonnable d’amorcer une réflexion globale sur ce dont nous avons réellement besoin, sur ce qui est réellement utile pour toutes et tous bien vivre ensemble, dans nos villages, nos villes, nos régions, nos pays.

Une fois la crise sanitaire passé, nous avons le devoir de repenser individuellement et collectivement nos activités. Il est temps de ne plus perdre nos vies à les détruire. Il est souhaitable ne pas replonger sans discernement dans nos erreurs mais, activité par activité, de ne reprendre que les consommations et activités dont nous avons réellement besoin, non?

Embalages à usage unique, appareils electroménagers non réparables, modes, propagandes commerciales, dispositifs électroniques obsolètes, gadgets, denrées alimentaires non consommés,… Nos poubelles débordent.

Pour réussir à faire déborder nos poubelles, nous exploitons plus vite les matières premières et sources d’énergies que la nature ne les produit.

Pour réussir à faire déborder nos poubellles, nous transformons des matières fossiles en énergies et provoquons des boulversements climatiques.

Pour réussir à faire déborder nos poubelles nous massacrons la biodiversité et provoquons la sixème extinctions massives des espèces.

Pour réussir à faire déborder nos poubelles, nous allons toujours de plus en plus vite, nous perdons le sens de nos vies, nous nous épuisons, nous gaspillons notre temps, notre santé. Nous oublions tout ce qui fait de nous des personnes sensibles. Nous nous transformons en de simples rouages d’un système de destruction massive de la vie, d’un système de destruction de nos avenirs.

Une fois la crise sanitaire passée, réunissions-nous, partout, en petits groupes, entre ami·e·s, entre voisin·e·s, entre inconnu·e·s, pour réfléchir un peu, se poser, prendre le temps d’échanger sur ce que nous aimons faire, sur ce dont nous avons besoin pour être heureux.

Fraternellement,

François NICOLAS, REZE(44)

Climat & urbanisme

Lors des journées d’été de l’écologie, en 2019, à Toulouse, un atelier où, après un rappel des faits scientifiques sur les boulversements climatiques, ont été abordées les manières dont nous devons modifier l’urbanisme de nos villes pour s’y préparer.

Une liste avant tout écologiste à Rezé!

« 3721 rezén·ne·s ayant voté pour Europe Écologie lors des europénnes, il est de la responsabilité des écologistes d’offrir au rezéen-ne-s la possibilité de voter pour une alternative avant tout écologiste. Cette liste sera finalisée le 18 février 2020 avec les personnes le souhaitant, avec toutes les personnes soucieuses d’offrir une véritable alternative écologiste à Rezé. »

Merci de relayer cet appel à nous soutenir (version du 14 février 2020):

Cette liste existe grace à vous :

  • Si tu es rezéen-ne merci de ne pas hésiter à nous soutenir ou à nous rejoindre…
  • Si tu connais des rezéen-ne-s merci de ne pas hésiter à leur transférer ce message.

Il existe une liste de soutien à la liste autonome écologiste. Ceci permet aux personnes le souhaitant d’afficher publiquement leur soutien à cette initiative. L’inscription sur la liste de soutien vous donne le droit d’accéder à un espace collaboratif où toutes les personnes le souhaitant peuvent débattre et décider des actions de la liste autonome pour l’écologie à Rezé.

Pour demander votre inscription sur cette liste merci d’envoyer le message ci-dessous à l’adresse : pdl-44-reze-contact@listes.eelv.fr

Mentions obligatoires

Je souhaite figurer sur la liste publique des soutiens à la liste autonome pour l’écologie à Rezé.

[adresse électronique] [Prénom NOM (ville de résidence)]

Mentions facultatives

[adresse postale]

[téléphone]

Un dispositif automatique permet de se désinscrire de cette liste. En cas de difficulté, il suffit de demander cette désinscription en écrivant à pdl-44-reze-contact@listes.eelv.fr

Réunion d’organisation chaque jeudi à 20H30, salle Jean-Baptiste Vigier, 8 rue Jean-Baptiste Vigier, 44400 REZE

Alter’Naïvement,

François NICOLAS, REZE(44)

Bonus:

1’14 » pour la première affiche:

8’51 » sur la fin du monde:

Le film Irrintzina est en accès libre!

Le film Irrintzina est sur Imago TV

« Deux ans après sa sortie en salles et ses 21 000 spectateur-rice-s, Irrintzina, le film qui retrace l’histoire d’@Alternatiba et @AnvCop21, est désormais disponible en accès libre sur @imagotv ! »

https://video.imagotv.fr/videos/watch/5bdb9630-4c74-4c17-a2a6-b65002fc9f49

Bonus, une playlist de p’tites vidéos autour d’Alternatiba et ANV-COP21 :

François NICOLAS, REZE(44)

Quel avenir pour l’humanité?

Tous le monde parle d’écologie, de boulversements climatiques et, en même temps, rien ne change. Voici une série de 8 vidéos d’une minute environ, pour réfléchir à ce qui est en train de se passer, comprendre pourquoi personne n’agit, imaginer comment collectivement limiter les conséquences des catastrophes à venir et construire une société désirable.

Qu’est-ce que l’effet de serre?

Doit-on utiliser les énergies fossiles?

La croissance a des limites.

Il est difficile d’admettre ce que nous avons fait.

Nous pouvons agir localement.

La fin de ce monde

Gouverner c’est prévoir…

On arrête tout, on réfléchit et c’est pas triste !

François NICOLAS, Rezé(44) – https://www.facebook.com/FrancoisNicolas44

Quelques images animées de mai 2019

1er mai 2019, fêter les travailleuses et travailleurs

5 mai 2019, nous voulons des coquelicots

9 mai 2019, manifester pour les services publics

17 mai 2019, ne pas accepter la misère

21 mai 2019, choisir la vie

21 mai 2019, découvrir un nationalisme humaniste

24 mai 2019, exiger la liberté de respecter la vie, l’avenir

26 mai 2019, une lueur d’espoir

François NICOLAS, http://www.mingata.eu
https://www.facebook.com/FrancoisNicolas44

Bonus, comment retrouver la liberté de respecter l’avenir?


Nous avons voté et bien luttons maintenant.

A toi qui a voté, à toi qui va nous représenter et défendre la vie, nos vies, l’avenir de l’humanité : MERCI.

Maintenant continuons à soutenir les jeunes en grève pour le climat.

Manifestons pour qu’enfin commence une véritable transition vers une société respectueuse de l’avenir de l’humanité.

Exigeons de ne plus tuer la vie au cœur des terres de France.

Puisqu’il faut diminuer nos emissions de gaz à effet de serre pour sauver l’humanité, exigeons que chaque personne dispose de quoi s’intégrer à notre société sans être forcée d’accepter d’accepter des emplois néfastes pour l’avenir de l’humanité.

Osons enfin parler sérieusement de cette sacrée croissance.

Pause…

Européennes, 10 raisons de voter pour Europe Ecologie – Les Verts

Marie-Monique Robin

Yannick Jadot

Michel Rivasi

Marie Toussaint

Karima Delli

Mounir Satori


Gilles Simeoni

Ska Keller

José Bové

Eva Joly

L’intégralité des interventions

Le 26 mai, Votez pour le climat​.

Voter pour la liste de Yannick Jadot​, Michèle Rivasi​, Damien Carême, Marie Toussaint, David Cormand​, Karima Delli, Mounir Satouri​, Caroline Roose – Perinetti​, François Alfonsi (Officiel)​, Yenbou Salima, Benoît Biteau​, Gwendoline Delbos-Corfield, Claude Gruffat Européennes 2019​, Lydie Massard Européennes 2019, François Thiollet, Julie Laernoes, Jean-Laurent Félizia​, Sophie Bussiere​, Alexis Tiouka, Catherine Hervieu​, Guillaume Cros​, Leyla Binici​, Abdallah Benbetka, Ashley Sylvain, William Lajeanne, Amandine Crambes, Grégory Doucet​, Geneviève Payet, Ghislain Wysocinski, Christine Juste, Gilles Clement​, Sylvie Cassou-Schotte​, Guy Harau​, Amélie Cervello​, Kader Chibane​, Coralie Mantion​, Pascal Clouaire, Anna Maillard, Christian Lammens, Margaux Zekri, François NICOLAS​, Mireille Alphonse​, Jérôme Orvain, Marie-Neige Houchard​, Bernard Leterrier, Brigitte Fournié-Turquin, Matthieu Theurier, Sylvie Faré, Théo Garcia Badin, Chritine Arrighi, Olivier Longeon​, Marie-Agnès Peltier, Vincent Talmot, Daphné Raveneau​, Farid Djabali, Mélanie Vogel, Nelson Palis-Niermann, Florence Cerbaï, Antoine Tifine, Morgan Stanisława Briand​, Jean-đrançois Blanco, Anne Marie Hautant​, Nicolas Bonnet​, Jeannie Tremblay, Aurélien Boulé, Sybille Jannekeyn, François Desriaux, Mathilde Tessier​, François Dufour​, Françoise Coutant​, Claude Boulanger, Sophie Börner​, Jean-Yves Grandidier, Marine Tondelier​, Dany Karcher, Eva Sas​, Lucien Betbeder, Eva Joly​ et Julien Durand pour le #climat avec Europe Écologie-Les Verts(European Greens​), Régions et Peuples Solidaires, Alliance Ecologiste Indépendante​…

Bonus… Une courte intervention personnelle passée,en réponse à une question de l’assistance, en trois parties:

Monnaie locale citoyenne

Assouplissement quantitatif

Revenu de base inconditionnel