Archives du mot-clé avenir

Oui, les temps changent

Cet automne, les adhérentes et adhérents d’Europe Ecologie – Les Verts se réuniront en congrès pour décider de la ligne politique et choisir celles et ceux qui les représenteront.

Voici les contributions que je viens de signer en vu de ce congrès:

(Que tu sois ou non membre d’Europe Ecologie – Les Verts, tu peux toi aussi signer les contributions qui te plaisent.)

(https://lestempschangent.fr/oui-les-temps-changent/)- Le principe de sobriété, comme fondement de la révolution solidaire

(https://lestempschangent.fr/le-principe-de-sobriete-comme-fondement-de-la-revolution-solidaire/)- Solidarités et justice sociale, une bataille culturelle à mener pour les écologistes

(https://lestempschangent.fr/revolutions-solidarites/)- Pour un parti des territoires

(https://lestempschangent.fr/pour-un-parti-des-territoires/)- Écologistes et antiracistes

(https://lestempschangent.fr/ecologistes-et-antiracistes/)- Pour une école militante de l’écologie politique

(https://lestempschangent.fr/pour-une-ecole-militante-de-lecologie-politique/)- Pour un parti divers et des élu.e.s à l’image de notre société !

(https://lestempschangent.fr/laicite-le-consensus-de-la-liberte/#je-signe)- Une jeunesse émancipée !

(https://lestempschangent.fr/une-jeunesse-emancipee/)- Des modes de décisions refondés, un conseil programmatique ouvert sur l’expertise scientifique et universitaire.

(https://lestempschangent.fr/des-modes-de-decisions-refondes-un-conseil-programmatique-ouvert-sur-lexpertise-scientifique-et-universitaire/)Des modes de décisions refondés, un conseil programmatique ouvert sur l’expertise scientifique et universitaire.

Inconditionnellement,

François NICOLAS, Rezé-44

Construisons un monde désirable

(Tribune publiée dans le Rezé mensuel de juin 2022)

Certaines ressources sont déjà épuisées, d’autres le seront bientôt. Si nous continuons à les exploiter, toutes les ressources non renouvelables finiront par disparaître. Nos émissions de gaz à effets de serre modifient le climat à une vitesse inédite. Notre destruction des milieux naturels et nos pollutions mettent en péril la survie de la majorité des espèces animales.

Ceci n’est pas une fatalité. Nous pouvons décider de bien vivre, d’être heureuses et heureux, de favoriser les activités compatibles avec l’avenir plutôt que celles qui détruisent la vie.

Ralentir, prendre le temps de vivre. Vivre simplement : observer un oiseau, se promener, dialoguer, débattre, aider un·e voisin·e, regarder les nuages, les étoiles, rire, chanter, danser… Nous pouvons favoriser les activités qui font la vie belle sans condamner nos avenirs.

Simplement bien vivre, bien vivre simplement, voilà ce que nous avons individuellement à faire.

Ça ne suffira pas mais c’est un début et c’est nécessaire pour construire un monde durable et désirable.

Parallèlement, exigeons de nos représentant·e·s politiques qu’iels facilitent et accompagnent ce changement heureux, majeur et nécessaire. Exigeons qu’iels cessent de favoriser la croissance des surconsommations, des inégalités, des dépenses énergétiques, des pollutions, des frontières, des compétions et des haines. Exigeons qu’enfin nos femmes et hommes politiques, au lieu de nous diviser, de nous opposer entre classes sociales, origines ou nationalités, nous rassemblent et augmentent notre cohésion sociale, nos envies de vivre toutes et tous ensemble.

Pour faciliter cette transition, assurons nous que chaque personne dispose de quoi vivre décemment. Exigeons la création d’un droit à un revenu de base inconditionnel : https://www.changerdemonde.org/

François NICOLAS

2022 : le revenu universel ! Vers l’inconditionnalité des droits ?

Toutes les vidéos du colloque organisé le lundi 6 décembre 2021 à l’assemblée nationale par le Mouvement Français pour un Revenu de Base à l’invitation de Valérie Petit.

Ouverture du colloque

Première table ronde « En finir avec la conditionnalité des minimas sociaux « 

Deuxième table ronde « L’ingénierie du revenu de base »

Troisième table ronde « Le revenu de base comme levier de transition écologique »

Table ronde finale « Le revenu de base, un enjeu des élections présidentielles et législatives »

Renforcer le pouvoir d’agir de toutes et de tous

Merci au secours catholique pour le rapport :

Sans contreparties

Pour un revenu minimum garanti.

Ce rapport est en ligne ici : https://www.secours-catholique.org/sites/scinternet/files/publications/rapport_revenusans_contreparties.pdf

« …bénéficiaires du RSA et accompagnants ne se parlent pas franchement… chacun joue un rôle et où tout le monde est perdant… » il faut « …Renforcer le pouvoir d’agir de personnes vivant la précarité et instaurer des relations de confiance avec les institutions… »

Bonus, un article donnant quelques pistes pour aider à l’instauration de ce nouveau « vaccin contre les crises économiques et sociales » : https://francoisnicolas44.wordpress.com/2020/04/29/instaurer-un-vaccin-contre-les-crises-economiques-et-sociales/

Inconditionnellement,

François NICOLAS, REZE(44)

Mobilisation générale pour un revenu de base inconditionnel : plus tard ce sera trop tard!

Comme moi, comme toi, comme nous, Massive Attack s‘est mobilisé pour un revenu de base inconditionnel: Lien vers le clip de Massive Attack en faveur d’un revenu de base

Léna et Isaline, 2 membres du mouvement français pour un revenu de base ont mis en ligne le documentaire qu’elles préparent depuis un an, “Les Gens” (Merci à Tryo pour la chanson.). Toi aussi, partage ce film :

Participe à l’Initiative Citoyenne Européenne pour l’instauration de revenus de base (https://europa.eu/citizens-initiative/initiatives/details/2020/000003_en). Trouve un cinéma, une salle municipale, un salon, pour diffuser ce film. Incite toutes les personnes à débattre du revenu de base et, pour celles qui en auront envie, à signer l’Initiative Citoyenne Européenne pour un instaurer des revenus de base partout en europe.

Pour améliorer la capacité collective de mobilisation, enrichir les débats, s’engager avec le Mouvement Français pour un Revenu de Base, suivre les actions ou simplement le soutenir, il est possible d’adhérer: Lien vers l’adhésion en ligne au MFRB.

Inconditionnellement,

François NICOLAS, Rezé(44)

(FaceBookYoutubetwitterinstagram)


Se connaître au lieu de se distancer

Etre ou paraitre?
mingata.eu

Nous nous réfugions dans nos murs, devant nos télés ou nos ordinateurs.

Nous n’osons plus vivre en humain, partager, vivre avec et non sans les autres.

Dans ce monde sans conscience, nous nous réfugions dans le refus des différences, dans l’exclusion des autres.

Nous nous berçons dans l’illusion que mépriser les autres (les « non croyants », les « non musulmans », les « non chrétiens », les « non juifs », les « non européens », les « non patriotes », les « non blancs », les « non noirs », les « non nobles », les « non bourgeois », les « non ouvriers », les « non hétéros », les « non riches », les « non de droite », les « non travailleurs », les « non de gauche », les « non productifs », les « non écolos »…) pourrait redonner du sens à nos êtres.

Mais nous sommes toutes et tous humains, et en rejetant les autres, nous rejetons une part essentielle de nos êtres.

Mais nous sommes toutes et tous uniques alors, ce refus des différences est sans fin, si ce n’est la fin de l’humanité.

Tu es par ce que je vois en toi et non par ce que je n’y vois pas.

François NICOLAS, REZE(44)

https://www.facebook.com/FrancoisNicolas44

Quelques images animées de mai 2019

1er mai 2019, fêter les travailleuses et travailleurs

5 mai 2019, nous voulons des coquelicots

9 mai 2019, manifester pour les services publics

17 mai 2019, ne pas accepter la misère

21 mai 2019, choisir la vie

21 mai 2019, découvrir un nationalisme humaniste

24 mai 2019, exiger la liberté de respecter la vie, l’avenir

26 mai 2019, une lueur d’espoir

François NICOLAS, http://www.mingata.eu
https://www.facebook.com/FrancoisNicolas44

Bonus, comment retrouver la liberté de respecter l’avenir?


Nantes, le climat, la vie

Vidéos de la mobilisation du 27 janvier 2019, pour le climat,
à Nantes, avec les citoyen-ne-s pour le climat et le vivant.
  • Découvrir (10 minutes):

  • Revivre (28 minutes):

  • Agir (58 minutes)

Vidéos : François
Chaîne : www.youtube.com/myfanch
Page fb : https://www.facebook.com/FrancoisNicolas44

COP24 – le discours qui a marqué tous les esprits

Indubitablement, le discours qui a marqué tous les esprits lors de la COP24 est celui de Greta Thunberg, l’adolescente suédoise qui a auparavant initié le mouvement international de  grève des enfants pour qu’enfin les adultes cessent de détruire l’avenir de sa génération et des générations suivantes.

L’intégralité du discours de Greta Thunberg.

Je m’appelle Greta Thunberg. J’ai 15 ans. Je viens de Suède. Je parle au nom de Climate Justice Now.

Beaucoup de gens disent que la Suède n’est qu’un petit pays et que ce que nous faisons importe peu. Mais j’ai appris qu’on n’est jamais trop petit pour faire la différence. Et si quelques enfants peuvent faire les gros titres dans le monde entier en refusant d’aller à l’école, alors imaginez ce que nous pourrions tous faire ensemble si nous le voulions vraiment.

 Mais pour agir, il faut parler clairement, même si cela est désagréable.

Vous parlez de croissance verte parce que vous avez peur d’être impopulaire. Vous parlez de progresser avec ces mêmes mauvaises idées qui nous ont mis dans ce pétrin, alors que la seule chose sensée à faire est d’activer l’arrêt d’urgence.

Vous n’êtes pas assez matures pour le dire franchement. Même ce fardeau vous nous le laissez, à nous, vos enfants. Mais je ne me soucie pas d’être populaire. Je me soucie de la justice climatique et de la vie sur Terre.

Notre civilisation est sacrifiée pour permettre à un très petit nombre de personnes de continuer à gagner énormément d’argent. Notre biosphère est sacrifiée pour que les riches de pays comme le mien puissent vivre dans le luxe. Ce sont les souffrances du plus grand nombre qui paient le luxe de quelques-uns.

 En 2078, je vais fêter mes 75 ans. Si j’ai des enfants, ils passeront peut-être cette journée avec moi. Peut-être vont-ils me demander ce que vous avez fait. Peut-être demanderont-ils pourquoi vous n’avez rien fait alors qu’il était encore temps d’agir. Vous dites que vous aimez vos enfants, et pourtant vous volez leurs avenirs sous leurs yeux.

Tant que vous vous soucierez pas de ce qui doit être fait plutôt que des ce qui est politiquement avantageux, il n’y a pas d’espoir. Nous ne pouvons pas résoudre une crise sans la traiter comme une crise. Nous devons garder les combustibles fossiles dans le sol, et nous devons partager les ressources.

Et si les solutions sont impossibles à trouver au sein ce système alors nous devons changer le système lui-même.

Nous ne sommes pas venus ici pour prier les dirigeants du monde de s’en préoccuper. Vous nous avez ignorés dans le passé et vous nous ignorerez à nouveau.

Nous sommes à court d’excuses et de temps.

Nous sommes venus ici pour vous faire savoir que le changement arrive, que ceci vous plaise ou non.

Le vrai pouvoir appartient au peuple.

Merci


Élections européennes 2019 avec Europe Écologie – Les Verts

Comme pour porter haut et fort le besoin de justice sociale et
climatique, il faut aussi des moyens financiers, un site a été
mis en place pour permettre à toutes et tous de contribuer:
https://toutcommenceavecvous.eu/

« Militant du quotidien », je suis ou ai été actif dans quelques collectifs ou associations.

J’ai commencé à m’investir sur le champs politique via la démocratie participative en tant que membre du Conseil Économique et Social Communal de la ville de Rezé, puis président de son collège habitant durant une dizaine d’année. C’est dans ce cadre que j’ai pu une dernière fois défendre le développement durable en 2007, avant de réaliser la contradiction portée par cet espoir de transformation notre économie sans remise en cause la croissance du PIB. (https://tinyurl.com/y9oguffk)

Depuis 2008, je suis partisan d’une prospérité indépendante de la croissance. J’ai participé puis animé quelques débats à ce sujet. Loin des visions catastrophiques ou moralisatrices, je crois à une vision positive de la décroissance: au lieu de se focaliser sur ce que nous ne devons plus faire, nous devons valoriser nos désirs compatibles avec le respect de la vie, avec l’avenir de l’humanité. (https://tinyurl.com/y7k3k5mk)

Depuis 2012, je milite pour un revenu de base inconditionnel supérieur aux seuils de pauvreté, pour ce droit de toutes et de tous, à disposer d’un revenu décent. J’ai animé quelques débats à ce sujet et ceci reste de loin mon combat prioritaire. L’établissement d’un revenu inconditionnel suffisant est une des voies les plus prometteuse pour l’avenir de l’écologie politique, un des thèmes qui aide à réconcilier toutes les citoyennes avec l’Europe, l’écologie politique,l’altermondialisme, l’avenir de l’humanité. (https://tinyurl.com/ybhmhqv5)

Entre la naissance de mon engagement pour la décroissance du PIB et celle de mon implication pour un revenu de base inconditionnel, je me suis intéressé à la relocalisation de l’économie, par exemple en participant aux réflexions préalables puis à la mise en place d’une monnaie locale complémentaire. (https://tinyurl.com/y86tbvko)

Convaincu de la pertinence des combats inclusifs et non-violents je soutien des mouvements tel qu’Alternatiba, ANV-COP21… (https://tinyurl.com/y8rm8uzg)

En somme, je trouve mon équilibre dans l’action collective, dans ma participation à des actions porteuses d’avenir, dans la convergence des luttes respectueuse de la vie, de l’avenir. C’est dans ce cadre que je participe à la liste d’Europe Écologie – Les Verts pour les élections européennes 2019, pour aider à l’émergence d’une vision humaniste, populaire, inclusive, internationaliste, non-violente et positive de l’avenir de l’humanité.

Inconditionnellement,

François NICOLAS, REZÉ(44), https://www.facebook.com/FrancoisNicolas44/

Comme pour porter haut et fort le besoin de justice sociale et
climatique, il faut aussi des moyens financiers, un site a été
mis en place pour permettre à toutes et tous de contribuer:
https://toutcommenceavecvous.eu/