Archives du mot-clé pétrole

1°5, oui! Maintenant, c’est à nous d’agir.

1°5, oui! Maintenant c'est à nous d'agir.
1°5, oui!
Maintenant c’est à nous d’agir.

#COP21 - 05 - partage1°5? Bravo! Franchement, avant ce résultat, il était difficile de croire que, sous la pression des plus grands pollueurs, nos gouvernants réussissent à établir un objectif enfin en rapport avec la survie de l’homme sur Terre.

#COP21 - 08 - paix

Dans l’absolu, 1°5 de réchauffement, personne ne sait avec précision quelles catastrophes cela impliquera quand même mais, ce qui est certain, c’est que ceci épargnera des centaines de millions de vie.

#COP21 - 02 - enfants

En terme d’objectif, 1°5 degré, si ce n’est pas une simple déclaration d’intention, ceci nécessite d’au plus tôt changer notre vision du monde économique.

#COP21 - 09 - consommation

1°5 c’est le besoin d’arrêter immédiatement toutes les recherches de nouveaux sites d’extraction de pétrole, même conventionnel.

#COP21 - 10 - petrole

1°5 c’est le besoin de cesser immédiatement de subventionner le transport aérien, le pétrole et le charbon pour rediriger ces subventions vers le train et les énergies renouvelables.

#COP21 - 11 - renouvelable

1°5 c’est en finir avec les compétitions, les recherches de différences de revenus pour réapprendre à partager, à rechercher non plus à écraser les autres mais à les attendre, à les aider…

#COP21 - 07 - guerre

Bref, 1°5, c’est construire un monde plus juste, maintenant.

#COP21 - 04 - libres

François NICOLAS, REZE(44)
www.mingata.eu

Le plastique, c’est fantastique?

Le plastique nous permet de produire massivement et à bas coût des milliards d’objets jetables. A bas coût? A bas coût financier mais, si les détenteurs de capitaux peuvent ainsi financer la production de milliards d’objets, et si nous, consommateurs, pouvons les acheter, c’est tout simplement que les véritables coûts sont payés par d’autres.

Notre mode de consommation est un crime contre la vie, contre l’avenir, contre la survie de l’humanité. Nous avons le pouvoir de changer ceci. Ce n’est pas demain, mais aujourd’hui qu’il nous faut tout simplement:
– systématiquement choisir les produits avec le moins d’emballages jetables,
– ne pas acheter d’objets jetables,
– sortir de la frustration permanente de la recherche de la nouveauté,
– limiter le nombre d’objets neufs que nous achetons,
– inventer, bricoler, échanger,
– réutiliser, réparer, transformer,
– recycler quand il n’est plus possible de réutiliser, réparer ou transformer.

Paix et amour,

François NICOLAS, REZE(44)
http://www.mingata.eu