Archives du mot-clé travail

Mobilisation générale pour un revenu de base inconditionnel : plus tard ce sera trop tard!

Comme moi, comme toi, comme nous, Massive Attack s‘est mobilisé pour un revenu de base inconditionnel: Lien vers le clip de Massive Attack en faveur d’un revenu de base

Léna et Isaline, 2 membres du mouvement français pour un revenu de base ont mis en ligne le documentaire qu’elles préparent depuis un an, “Les Gens” (Merci à Tryo pour la chanson.). Toi aussi, partage ce film :

Participe à l’Initiative Citoyenne Européenne pour l’instauration de revenus de base (https://europa.eu/citizens-initiative/initiatives/details/2020/000003_en). Trouve un cinéma, une salle municipale, un salon, pour diffuser ce film. Incite toutes les personnes à débattre du revenu de base et, pour celles qui en auront envie, à signer l’Initiative Citoyenne Européenne pour un instaurer des revenus de base partout en europe.

Pour améliorer la capacité collective de mobilisation, enrichir les débats, s’engager avec le Mouvement Français pour un Revenu de Base, suivre les actions ou simplement le soutenir, il est possible d’adhérer: Lien vers l’adhésion en ligne au MFRB.

Inconditionnellement,

François NICOLAS, Rezé(44)

(FaceBookYoutubetwitterinstagram)


Instaurer un vaccin contre les crises économiques et sociales

Afin qu’un désastre économique ne succède pas à cette crise sanitaire, il est nécessaire d’armer l’économie française d’un véritable vaccin contre les crises économiques.

Un vaccin qui sécuriserait préventivement toutes les activités économiques utiles au plus grand nombre. Un vaccin qui garantirait inconditionnellement que chaque personne dispose de quoi acheter ce dont elle a besoin pour vivre décemment. Un vaccin qui par conséquent augmenterait la sécurité financière des entreprises fournissant des biens et services essentiels à une vie décente.

La crise sanitaire nous a contraint à arrêter la machine à croissance du PIB. Mais, nous nous préparons à relancer notre système spéculatif anti-économique. Nous nous préparons à relancer les compétitions économiques fratricides, la fabrique à précarités.

Or, la nécessité de poursuivre certaines activités malgré l’arrêt brutal de notre économie a mis en évidence que les travaux les plus indispensables ne sont ni les mieux rémunérés, ni les plus stables.

Or, l’envie de toutes et tous de s’investir, de participer à la lutte contre cette pandémie, a mis en évidence le besoin de cohésion nationale qui nous anime.

Ces faits attestent de la pertinence qu’il y aurait à rapidement mettre en place un revenu de base inconditionnel. Un revenu matérialisant l’envie du peuple français de construire une société plus solidaire, une société où chaque personne serait en mesure de librement s’investir sans crainte pour son avenir et celui de ses enfants. Il est temps d’instaurer le droit à un revenu de base inconditionnel. Il est temps de consolider la résistance individuelle et collective a cette crise et aux crises à venir.

Luttons pour le droit à un revenu de base inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué individuellement à toutes et tous, versé de la naissance à la mort, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie.

Nous avons toutes et tous la possibilité d’agir concrêtement pour construire un monde plus respectueux des personnes et économiquement moins sensible aux crises. Nous devons voter et partager massivement l’initiave citoyenne européenne pour l’instauration de revenus de base:

https://you.wemove.eu/campaigns/2020-03-basic-income-FR

Amicalement,

François NICOLAS

BONUS : proposition d’un parcours de découverte de la notion de revenu de base inconditionnel

I. INITIATION

a) Une pétition à partager pour un revenu de base supérieur aux seuils de pauvreté (le court argmentaire donne quelques éléments à celles et ceux qui découvrent ces enjeux) :

https://www.change.org/p/pour-le-droit-%C3%A0-un-revenu-de-base-inconditionnel-au-moins-sup%C3%A9rieur-au-seuil-de-pauvret%C3%A9

b) Un débat mouvant avec les colibris (les expressions des participant·e·s sont relativement classiques : elles permettent de cerner les habituelles peurs ou enthousiasmes que l’on entends à chaque réunion) :

II. APPROFONDISSEMENT

a) Une conférence de Baptiste Mylondo pour réfléchir aux revenus de base comme élément d’un projet de société émancipateur et décroissant :

III. ACTIONS

a) Un extrait d’une conférence gesticulée d’Alexis Lecointe pour t’inspirer quelques moyens d’augmenter l’attrait de tes éventuelles présentations du revenu de base:

b) Le site du MFRB (le Mouvement Français pour un Revenu de Base) :

https://www.revenudebase.info

Pétition pour le droit à un revenu de base inconditionnel au moins supérieur au seuil de pauvreté.

Après avoir signé une n-ième pétition sur « change.org » j’ai ressenti le besoin d’en écrire une « Pour le droit à un revenu de base inconditionnel au moins supérieur au seuil de pauvreté. »

J’ai évidement besoin de signatures…

Vous pouvez en savoir plus et signer la pétition ici :

http://tinyurl.com/z45grgh

Merci!

François NICOLAS, REZE(44)

Un REVENU DE BASE INCONDITIONNEL pour un projet de société émancipateur

Une conférence-débat de Baptiste Mylondo organisée à Nantes par le groupe local (nantes@revenudebase.info) du Mouvement Français pour un Revenu de Base (http://www.revenudebase.info).


Une vidéo de François NICOLAS, REZE(44), http://mingata.eu/

Nantes, un 1er mai pluvieux sous le signe de la solidarité

Nantes, 1er Mai 2015,

Malgré une pluie battante, une journée internationale des travailleuses et des travailleurs réussie, sous le signe de l’union de toutes et de tous contre l’Europe forteresse, pour la liberté des femmes et des hommes avant celle des capitaux, pour que nos acquis sociaux ne soient plus des variables d’ajustement, pour la fraternité, contre la spoliation des ressources mondiales au profit de quelques multinationales, pour l’égalité.

Être civilisé, c’est partager.
François NICOLAS, REZE(44)
http://www.mingata.eu

Transformer la société toute entière en une société de travailleurs

(Un texte partagé par « Émile Simone » et que je ne peux résister à partager à mon tour)


 

« L’époque moderne s’accompagne de la glorification théorique du travail et elle arrive en fait à transformer la société toute entière en une société de travailleurs. Le souhait se réalise donc, comme dans les contes de fées, au moment où il ne peut que mystifier. C’est une société de travailleurs que l’on va délivrer des chaînes du travail, et cette société ne sait plus rien des activités les plus hautes et les plus enrichissantes pour lesquelles il vaudrait la peine de gagner cette liberté. Dans cette société qui est égalitaire, car c’est ainsi que le travail fait vivre ensemble les hommes, il ne reste plus de classes, plus d’aristocratie politique ou spirituelle, qui puisse provoquer une restauration des autres facultés de l’homme. Même les présidents, les rois, les premiers ministres voient dans leurs fonctions des emplois nécessaires à la vie de la société, et parmi les intellectuels il ne reste que quelques solitaires pour considérer ce qu’ils font comme des œuvres et non comme des moyens de gagner leur vie.
Ce que nous avons devant nous, c’est la perspective d’une société de travailleurs sans travail, c’est-à-dire privés de la seule activité qui leur reste. On ne peut rien imaginer de pire. »

Hannah Arendt, Condition de l’homme moderne.


 

Bonne annee 2015
Liberté, égalité, fraternité, décroissance,
bien vivre, enfin!
http://www.mingata.eu

François NICOLAS, REZE(44)

Contre les abus d’autorité, le Revenu de Base Inconditionnel!

Pour limiter les règles stupides, les abus d’autorités ou les vexations,…

Pour plus d’humanité au travail.

Aucune travailleuse ne devrait avoir peur de perdre le droit à un revenu décent si elle refuse de se plier aux ordres les plus imbéciles.

Demandons l’établissement d’un Revenu de Base Inconditionnel.

Pour « Demander à la Commission d’encourager la coopération entre les États-membres (tel que spécifié par l’article 156 du TFUE) afin d’explorer le revenu de base inconditionnel comme un outil pour améliorer leurs systèmes de sécurité sociale respectifs. »

Il suffit de signer (procédure officielle donc besoin de disposer d’un document d’identité) là:

https://ec.europa.eu/citizens-initiative/REQ-ECI-2012-000028/public/index.do

François NICOLAS, REZE(44)

http://mingata.eu/